mercredi 10 février 2016

Faut-il laisser une seconde chance à Jupiter Ascending ?

#NoSpoilers

Jupiter Ascending (2015 - 5.4/10 sur IMDb) est un film de SF réalisé par The Wachowskis (les W quoi) avec Channing Tatum et Mila Kunis. Son budget de production est de 176 millions $. Il a rapporté 47 millions $ aux USA et 183 millions $ dans le monde entier. Autant dire que si l’on ajoute les frais annexes, un très probable dépassement du budget alloué à la post-production (qui rappelez-vous a été interminable pour un film comme celui-ci), le marketing et les petites culottes en dentelle violette de Lana, le film n’a pas été très très rentable…



Non, en fait, Jupiter Ascending s’est ramassé au box-office. Faut être honnête… Jupiter Ascending s’est fait rétamer la gueule par la critique et le public, y compris les fans des W qui n’ont pas suivi, eux non-plus… Il existe plusieurs raisons à cet échec, j’ai décidé de m’étendre sur 3 raisons qui me semblent tangibles.

L’Offre et la Demande :

Depuis plusieurs années, les spectateurs (la demande) n’en ont plus rien à foutre des W (l'offre), les réalisateurs de Matrix. C'est un fait. On a l'impression que la terre entière pense qu'ils ont perdu leur "mojo" alors qu'ils continuent à faire la même chose depuis le début : des trucs de dingue hyper ambitieux, que personne ne comprend. Et pourtant, c’est toujours inventif, généreux et d’une classe que beaucoup d’autres films n’ont pas. En ce qui me concerne, j’aime bien les deux suites de Matrix que beaucoup renient un peu, j’ai trouvé Cloud Atlas très intéressant, j’aime énormément V For Vendetta qu’ils ont produit (et co-réalisé sans le dire vraiment, en fait…) et je ne redirai jamais assez à quel point Speed Racer est un chef d'oeuvre incompris. Les W sont très importants pour le cinéma, sa qualité et sa diversité puisqu'ils inventent et innovent perpétuellement. Et pourtant leur offre n’intéresse plus la demande...



La Corne d’Abondance :

Jupiter Ascending, c'est trop plein, il y a trop de choses, trop de détails, trop de mini-sous intrigues qui sont d'un intérêt moyen, trop de direction artistique, trop de décors, trop de scènes, l'univers est trop vaste... C'est l’abondance ! Il y a assez de matériel pour faire une trilogie, ça perd les gens et c'est frustrant. Alors oui, pour apprécier une oeuvre comme celle-ci, il faut savoir accepter ses imperfections, on sait le faire pour un tas de choses, il faut savoir le faire aussi dans ce cas. En fait, c'est plutôt, la corne de la générosité.



Pas assez Simple, mon Fils :

Jupiter Ascending n'est pas un film simple. Comme on l'a dit plus haut, le film est très "chargé". Mais en plus, autre casse-tête pour le public : c’est une oeuvre originale, tirée de rien. C'est ni un remake, ni un reboot, ni une suite, ni un prequel, ni un spin-off, ni une adaptation de roman, de graphic novel, ou de comic book. Je reprends mon souffle… Du coup, les gens n'ont pas eu confiance : pas de base sur laquelle confirmer son éventuel intérêt pour le film, chose à laquelle le public est d’ordinaire habitué. Et au prix du billet actuel, les gens ne prennent plus ce genre de risque. C’est le problème actuel pour un peu tout, mais le cinéma n’y échappe pas. Le public a besoin de concepts simples et il a surtout besoin de savoir que ça lui plaira, avant même de voir le film...



Et alors, quoi ?

La bonne question à se poser, les enfants, c’est : En partant du principe que, comme tous les autres films des W, Jupiter Ascending a été conçu pour être une oeuvre de qualité, efficace et inventive dont le seul but est notre divertissement, faut-il lui laisser une seconde chance ?

Moi je l’ai fait. Et pour ma part, je dirai oui. Oui pour la claque visuelle, pour Channing (qui est toujours bon, même si il faut jouer un mec en roller de l’espace avec des oreilles de loup), oui pour beaucoup de trucs vraiment épatants (les abeilles, Sean Bean, la plupart des scènes d’action qui en remontrent quand même pas mal à la concurrence), oui pour plein de raisons ! Le film a certes des défauts, mais lequel n’en a pas ? Une poignée tout au plus, dans toute l’histoire du cinéma…

En ce qui me concerne, Jupiter Ascending s’installe tranquillement dans mon esprit à chaque nouvelle vision. Non pas comme un des films les plus importants des W, mais plutôt comme un excellent moment dans une filmographie de toutes façons absolument incroyable.